Menu de navigation

« Être Homme, c’est être responsable » Antoine de Saint-Exupéry

Le système scolaire en France et en Autriche

Voici un nouvel article de nos élèves autrichiennes qui nous donnent leurs impressions sur le système scolaire en France et à La Réunion et le comparent à celui de leur pays. Très intéressant!

L’école – à la Réunion et au Vorarlberg

Quand on compare le système scolaire autrichien avec celui de la Réunion, on voit immédiatement des grandes différences. Commençons par les principes de notre système scolaire en Autriche :

L’école commence à l’âge de six ans. Les élèves fréquentent l’école primaire pendant quatre ans. Après cela, ils doivent choisir entre un lycée qui les suivra pendent 8 ans ou une école secondaire qui dure 4 ans. La différence est que le niveau académique est plus élevé dans un lycée que dans les écoles secondaires qui eux, ont des orientations différentes (par exemple, elles sont spécialisées dans le sport/musique/le ski…). Après quatre ans dans l’école de leur choix, les étudiants peuvent soit aller à l’école polytechnique pendant un an, puis commencer un apprentissage, soit choisir une école secondaire supérieure. Notre école, le « Gymnasium Schillerstraße » (www.gys.at) se concentre sur les langues, mais il existe également des écoles qui durent cinq ans (c’est-à-dire un an de plus que notre lycée) et qui se spécialisent non seulement dans un enseignement général mais aussi dans un domaine professionnel spécifique (tourisme/informatique/textiles/chimie/…).

Mais regardons de plus près notre école à Feldkirch : En Autriche, l’école commence une demi-heure plus tard et les journées ne sont pas aussi longues. Deux ou trois fois par semaine, nous avons des cours jusqu’à 17 heures. On peut aussi ne pas choisir autant de matières supplémentaires et on termine deux fois par semaines à 12h35.

Il y a de grandes différences dans les cours de l’éducation physique. En Autriche, les garçons et les filles sont séparés parce qu’une loi dit qu’un professeur d’éducation physique masculin ne peut pas avoir d’élèves féminines et vice versa. En outre, nos cours d’éducation physique ne proposent pas des sports spécifiques comme l‘escalade, la musculation etc., mais un programme choisi par le professeur.

Il existe d’autres petites différences :

  • Nous avons en moyenne 13 matières, mais nous ne sommes pas obligés de passer des épreuves de bac dans toutes les matières.
  • Notre système de notation va de 1 à 5, 1 étant la meilleure note et 5 la pire.
  • Nous n’avons pas de surveillants ni de grille à l’entrée de l’école qui nous empêche de sortir librement.
  • Nous devons mettre des chaussons dès que nous rentrons dans l’école.

Opinion personnelle :

Je pense que les deux systèmes scolaires ont leurs avantages et leurs inconvénients. Ce que je trouve un peu étrange ici, c’est que, par exemple, 4 heures de philosophie sont obligatoires, mais une seule en maths. Cependant, j’aime le fait qu’ici en France, il y ait des matières de spécialités qui vont correspondent davantage aux intérêts individuels des élèves et leurs servir pour les études supérieures.

Les méthodes d’enseignement sont également très différentes. On remarque que les enseignants en France ont une manière plus libre d’enseigner. Certains vont essayer de nouvelles méthodes et voir comment les élèves réagissent. Ils en parleront aussi ouvertement avec les élèves et adapteront leur enseignement en fonction de leurs réactions.

Globalement, je pense que de nombreuses différences sont purement une question d’habitude et ne sont pas nécessairement « meilleures » ou « pires ».